SurScene.be SurScene.be

Prochainement

+ d'info

Pour en finir avec la question musulmane

Rachid Benzine - 

Après la mise en lecture de son roman Lettres à Nour sur nos planches la saison dernière, Rachid Benzine revient au Théâtre de Liège avec un nouveau texte intitulé Pour en finir avec la question musulmane. Un immeuble parisien, un escalier, des portes, des secrets et un petit monde de locataires qui va se trouver subitement jeté un beau matin dans le trouble et l’émoi :  un des habitants vient d’être placé en résidence surveillée. Entre un militant du Front National, un concierge juif fils de déportés, un islamologue réputé, un syndicaliste communiste, une sociologue féministe homosexuelle et une bourgeoise convertie à l’Islam, les langues se délient, se lâchent, dans une sorte de catharsis où l’humour à la fois léger et caustique n’est jamais loin. Un « échantillon » d’humanité incroyablement riche pour fournir à Rachid Benzine l’occasion de mettre en relief toutes les peurs et tous les clichés qui circulent dans nos sociétés, et pour les démanteler. Jouissif!

Durée inconnue, spectacle en création

1993
+ d'info

1993

Aurélien Bellanger  / Julien Gosselin - 

Avec : Quentin Barbosa, Genséric Coléno-Demeulenaere, Camille Dagen, Marianne Deshayes, Paul Gaillard, Yannick Gonzalez, Roberto Jean, Pauline Lefebvre-Haudepin, Dea Liane, Zacharie Lorent, Mathilde Mennetrier, Hélène Morelli - 

L’auteur et philosophe Aurélien Bellanger et le metteur en scène Julien Gosselin imaginent un spectacle sur les mythologies contemporaines de l’Europe. Pour le duo français, la fin du millénaire a été marquée en Europe par le creusement de deux tunnels. Ces projets optimistes ont impliqué une forte coopération internationale et manifesté des idéaux pacifistes. Le premier, celui du CERN, à la frontière franco-suisse, est le siège d’un immense accélérateur de particules. Le second, le tunnel sous la Manche, efface le bras de mer qui scinde l’Europe en deux parties pour en faire un continent symbolique. Jadis solution miracle, ces tunnels sont aujourd’hui devenus le nom de problèmes de coopération insolubles. Le dernier épisode en date en est la jungle de Calais. Ce lieu imprévu, hostile, ambigu et fruste cristallise la lente dévolution de l’Europe vers des abysses médiévaux, comme si ces perforations territoriales avaient ripe? sur une dimension noire et dérégulé les flux et les trafics d’hommes et de marchandises. Que s’est-il passé entre 1993 et 2017 pour que la volonté d’édifier un continent de douceur et d’accueil ait abouti à celui d’un monde en explosion ? - 

Durée 1h45

L'Avenir dure longtemps
+ d'info

L'Avenir dure longtemps

Le 16 novembre 1980, vers 9h du matin, une femme est étranglée dans un immeuble parisien. Un fait divers comme tant d’autres s’il n’était pas commis dans un des lieux les plus prestigieux de la pensée française, l’École normale supérieure, par un des professeurs de l’établissement. Louis Althusser, célèbre philosophe marxiste, communiste convaincu, a étranglé sa femme, Hélène. Le mobile ? Aucun. Avec Angelo Bison - Meilleur Seul en scène aux Prix de la Critique 2016

Je ne suis qu'amour
+ d'info

Je ne suis qu'amour

Albert Budo et sa chorale.

Lecture-show d'homme presque seul.

S’il lui reste encore quelques amis, il va les perdre ! Albert Budo doit être un adepte du slogan « qui aime bien châtie bien » ; à partir de là, on n’ose imaginer son attitude envers ceux que l’on n’aime pas bien. Massacre en vue.

Il nous a promis que ce serait sa dernière intervention — le chant du cygne en quelque sorte — pour autant qu’il y ait de monde et que le seul en scène ne devienne pas un seul en salle.

Alors de grâce, venez nombreux pour qu’après, il se taise enfin.

L.U.C.A.
+ d'info

L.U.C.A.

"D'où viens-tu ?" De cette question à priori anodine, L.U.C.A. explore les origines de l'Homme en questionnant avec (im)pertinence les notions d'héritage et d'intégration. 
Comment d’anciens immigrés peuvent- ils développer des discours xénophobes? Pour tenter d’y répondre, deux comédiens italo-belges sondent les histoires de leurs familles et celles de leurs semblables. Un parti pris : briser le silence et les barrières entre anciens et nouveaux migrants. À l’heure où les identités nationales montrent les dents et où la question de l’intégration crispe le débat politique, L.U.C.A. (Last Universal Common Ancestor) s’annonce comme un OVNI scénique. Entre théâtre documentaire, conférence caustique et espace de résistance, un spectacle plus que jamais nécessaire face aux réflexes de repli communautaire.
APERO-LECTURE : 21 avril

CHER TRÉSOR
+ d'info

CHER TRÉSOR

"François Pignon, le personnage fétiche de Véber, est de retour. Il est cette fois sans emploi. Mais un contrôle fiscal subit va modifier bien des choses dans sa vie. Et pas toujours dans le sens attendu. Une comédie comme Francis Véber les aime où un homme ordinaire se trouve plongé dans des aventures extraordinaires."

+ d'info

"J'ai rêvé Eddy Merckx".

J’ai rêvé Eddy Merckx.

Sans doute un des Belges les plus célèbres, membre du cercle fermé des sportifs connus mondialement. Eddy le Cannibale, un palmarès étoffé.

Eddy Merckx, ce sont des expos, des livres, des reportages, mais avez déjà vu un spectacle avec un seul en scène, rêvé Merckx ?

Juillet 1969, Eddy Merckx le dossard 51 remporte son premier Tour de France. C'est le début d'un mythe. Sa plus belle victoire? "C'est le plus beau moment de ma carrière", a-t-il avoué.

Notre fan, va vivre un rêve unique, revivre l’aventure de son champion, son idole, son dieu. « Flashbacks ».

Passer par des anecdotes mais aussi par des situations de craintes, de doutes, de folies, de désirs, de pulsions..

Mais Eddy  va-t-il l’emmener ? Pas sur, quoique, cela se mérite.

Parce qu’Eddy Merckx avait une seule obsession … DEVINEZ  

Thierry chante Johnny
+ d'info

Thierry chante Johnny

Soirée hommage à Johnny HALLYDAY.

en première partie Nathalie PAQUE

Lost in Ballets russes -...
+ d'info

Lost in Ballets russes - Lara Barsacq

Création 2018 / Première  -  Solo  -  Durée : 55'     


Arrière-petite nièce de Léon Bakst, célèbre peintre, décorateur et costumier des Ballets russes, Lara Barsacq passe son enfance baignée dans une œuvre révolutionnaire et foisonnante. Elle est profondément marquée par les reproductions de l’artiste dont celles représentant Ida Rubinstein, la muse, danseuse fascinante et exotique. La fillette y forge une vocation qui la conduit vers sa brillante carrière d’interprète, entre autres, pour la Compagnie Batsheva, Jérôme Bel, les ballets C de la B, … Aujourd’hui, Lara Barsacq puise dans cette source d’inspiration toujours intacte pour créer Lost in Ballets russes. Elle prélève de sa mémoire aussi bien des dessins du grand-oncle que des ustensiles et objets datant des années 1970, époque de sa jeunesse. À partir de ces éléments, elle crée une partition chorégraphique et une pièce autobiographique en hommage à son père, envisageant sa danse comme un rite qui transcende le temps.



    

The sassy Cabaret
+ d'info

The sassy Cabaret

L'Os à Moelle vous présente son CABARET :-)  

Un lieu UNDERGROUND, un show ROCK & ROLL, une ambiance CABARESQUE...

Un show haut en couleurs, des performances hors du commun, des numéros chantés et dansés. Les artistes se succèdent sur la scène afin de vous faire vivre un moment époustouflant. 

Présenté par Peggy Lee Cooper

Le tout orchestré par la magnifique Lili Mirez-Moi

+ d'info

Les Inconsolés - Alain Buffard

Première belge  -  Pièce pour 3 interprètes  -  Durée : 60'  -  Conseillé 15 ans +


Le monde de la danse redécouvre l’œuvre d’Alain Buffard, prématurément disparu il y a quatre ans. Impossible de résumer le parcours de ce chorégraphe qui a multiplié les bifurcations vers les autres arts, s’est interrogé très tôt sur les relations entre le corps intime et la société et a abordé par son travail d’artiste et de curateur Les voies de la créolisation pour reprendre le titre de l’ouvrage de son compagnon Alain Ménil. La pièce que nous présentons ici, Les Inconsolés date de 2005 et déjà elle abordait la question délicate de l’illicite et du licite dans les relations amoureuses. Les Inconsolés est bien une pièce troublante sur le trouble, dérangeante et sensible quand elle met en scène un trio d’hommes dans l’intimité du désir amoureux, aussi bien assumé que subi. Le rapport à l’enfance y est très présent dans des jeux qui n’ont parfois rien d’innocent dans leur caractère cru et violent. L’ombre et les masques contribuent à créer un objet spectaculaire, une scénographie idéale où viennent s’ébattre ces inconsolés, dans la beauté et dans l’effroi.


Alibi
+ d'info

Alibi

Théâtre de l’E.V.N.I.
En latin, « alibi » signifie ailleurs. Et c’est bien vers un ailleurs onirique, fait d’origamis et de mimes, que nous emmène le Théâtre de l’E.V.N.I.  

Sur le plateau recouvert de gazon, un homme, costume gris et mallette à la main, s’avance. Il semble perdu, du moins dans ses pensées. Une voix off accompagne ses pas précis et élégants. Arrive ensuite une femme, vêtue elle aussi d’un strict costume gris et chaussée de souliers rouges. Elle semble être son double, son yin, son autre… Ensemble, ce duo, étrange et muet, se met en mouvement. Les corps se mêlent, se croisent et s’imitent, dessinent une partition dansée. Pas de grands plaidoyers dans ce spectacle chorégraphié si ce n’est une invitation à vivre pleinement l’instant présent, à s’arrêter pour respirer, à se laisser emporter par un songe d’été…

Irrésistible moment suspendu !

Durée: 50 min

De 8 à 12 ans

TOUTES LES SÉANCES ONT ÉTÉ ANNULÉES POUR DES RAISONS INDÉPENDANTES DE NOTRE VOLONTÉ